Vacances sur L'ile de ré

Ré, une île touristique accessible en voiture

Située dans l'Océan Atlantique, au large de la Charente-Maritime, l'île de Ré est accessible depuis le continent par un pont autoroutier de près de 3 kilomètres. Ce bout de terre sans relief de 85 km2, abrite plusieurs communes et des kilomètres de plages, baies et falaises qui contribuent à la beauté sauvage de son paysage. La proximité de l'océan apporte son lot d'activités nautiques et halieutiques. Les longues plages de sable ou de galets invitent au farniente, à la baignade ou à la collecte de toute une variété de coquillages que les vagues viennent déposer à nos pieds sur la grève. Si l'île de Ré est l'une des destinations touristiques privilégiées des Français et des Européens en général, c'est aussi grâce à sa situation entre les îles d'Aix et d'Oléron et des forts érigés en pleine mer sur de ridicules bases rocheuses battues par les vents, tels que Boyard ou Louvois. Les lieux habités livrent tout leur charme derrière les haies d'hortensias qui fleurissent en abondance. Les façades immaculées de ses maisons lui ont valu l'appellation de Ré la Blanche. Les petites routes propices aux balades à vélo fournissent l'occasion de découvrir l'île de façon détendue, écologique, tout autant que sportive.

Villes et villages pleins de surprises

Au total, une dizaine de villes et villages ponctuent le tour de l'île. Avec plus de 3000 habitants, Sainte-Marie-de-Ré, s'étirant le long de la côte Sud, est la commune la plus peuplée de l'île de Ré. On peut y observer de drôles de constructions de pierre en forme de fer à cheval, des écluses à poissons entretenues et restaurées en tant que patrimoine culturel. En se baladant sur les plages, le regard est, tôt ou tard, attiré par les vestiges de béton de la Seconde guerre mondiale, les blockhaus allemands. La ville de Rivedoux-Plage est le premier port en arrivant, face à La Rochelle, et Le bois-Plage-en-Ré qui, en plus du tourisme, vit de la vigne, de l'agriculture et des produits maraîchers comme la pomme-de-terre, abritent chacune plus de 2000 âmes. Mais la plus connue des communes rétaises se situe au nord de l'île, c'est la capitale historique de l'île. Saint-Martin-de-Ré constitue, avec La Flotte-en-Ré, une unité urbaine de plus de 5 000 habitants.

L'île où l'on ne s'ennuie jamais

Si l'île de Ré est aussi touristique, ce n'est pas seulement dû à sa douceur de vivre. Il y a tant à découvrir et à faire, en plus des activités nautiques en tout genre ! L'une des meilleures vues panoramiques s'observe depuis le clocher de l'église de Saint-Martin-de-Ré, tandis que le port est animé jour et nuit. Son parc de la Barbette est une étape agréable pour petits et grands. La Flotte-en-Ré est connue pour son centre historique comprenant de remarquables maisons de maître. Chaque matin, le marché médiéval accueille le badaud sur ses pavés et expose sur ses étals de bois, un véritable voyage dans le temps. Entre La Flotte et Rivedoux-Plage, le Fort de la Prée et les restes de l’Abbaye cistercienne des Châteliers valent que l'on s'y attarde, ne serait-ce que pour leur passé historique et leur situation. Pour les courageux, atteindre le sommet du phare des Baleines à Saint-Clément apporte son lot de récompenses, un panorama à 380° sur le Pertuis breton, le continent et l'océan ; c'est une visite typique de la région. Activité de plein air, l'écomusée du marais salant à Loix-en-Ré est l'occasion de tout connaître sur ce trésor marin qu'est le sel, tout comme à l'huîtrière d'Ars-en-Ré et sa très intéressante dégustation. Et pour une séance de bien-être, le centre de thalassothérapie au sud-est de Sainte-Marie paraît tout indiqué.

Des hébergements au gré de ses envies

L'hébergement est un point important pour qui veut profiter de quelques jours dans l'île de Ré. A disposition des visiteurs, pas moins de 150 hôtels sont répartis dans toute l'île. Il ne reste plus qu'à choisir l'environnement. Envie de vivre en pleine air ? C'est possible dans l'un des 50 campings. On peut aussi louer un camping-car pour un tour de l'île à son rythme. On trouve des chambres d'hôtes très bien situées et aux prestations remarquables, telles qu'une piscine couverte et chauffée. Les locations saisonnières offrent toute l'indépendance nécessaire au repos et aux vacances en famille. De l'appartement à la villa en passant par la petite maison de charme, les locations sur l'ile de Ré ne manquent pas et il y a de quoi satisfaire les plus exigeants.

Ramener des souvenirs inoubliables

Il est très facile de ramener d'inoubliables souvenirs de l'île de Ré, de véritables clichés qui collent à son image d'île authentique. Comme cette balade à dos d'âne en culottes dans le parc de la Barbette à Saint-Martin-en-Ré, les enfants se réjouissent de la promenade autant que du contact avec l'animal, de surcroît ainsi accoutré. Les amateurs de surf trouvent de belles vagues à mettre sous leur planche au spot des Grenettes à La Noue, pour des sessions mémorables. Après une journée d'activités touristiques et/ou sportives, il est des rendez-vous immanquables sur les ports typiques où les petits bars et restaurants invitent à une pause rafraîchissante et gourmande. On profite aussi des belles soirées pour aller assister à un concert à la Couarde-sur-Mer dans son kiosque historique datant de 1893 ou à l'un des nombreux spectacles salle de la Maline. Et pour profiter au mieux de son séjour dans l'île, il est bon de bien choisir son lieu d'hébergement. Loger, par exemple, en bord de mer est parfait pour les familles où, aux beaux jours, les enfants jouent sur la plage. Il est autant agréable de flâner sur les plages interminables que sur les petites routes du cœur de l'île où subsistent des moulins à vent.